LES INDICATIONS DE L'HYDROTHÉRAPIE

 

Des séances d’hydrothérapies peuvent être indiquées pour : 

 

  • Un chien arthritique (arthrite ou arthrose dans les articulations).

  • Un chien en surpoids : ce qui lui permettra de retrouver la ligne et se remuscler sans peser sur ses articulations.

  • Un chien avec des problèmes locomoteurs : problèmes articulaires, ligamentaires, tendineux, musculaires…

  • Un chien qui a des problèmes neurologiques : hernies discales, myélopathie dégénérative, Wobbler…

  • Un chien avec une dysplasie du coude ou de la hanche.

  • En pré-opératoire : pour optimiser la musculature avant la période d’immobilisation  et donc ralentir l’atrophie de celle-ci.

  • En post-opératoire : après une intervention chirurgicale, pour de la rééducation et pour remuscler.

  • Dans le but d’un traitement conservateur : pour éviter une opération dans la mesure du possible.

  • Pour les chiens qui prennent de l’âge : pour préserver leur mobilité et leur musculature.

  • Pour la préparation des chiens de sport, de course et de concours : afin de développer leur musculature et donner une endurance cardio.

  • Pour la correction de la marche et de la posture.

  • Pour détendre les chiens stressés.

  • Pour apprendre à votre chien à nager et de ce fait, éviter un accident si vous êtes avec lui en mer ou au bord de toute étendue d’eau ( en effet, les chiens, contrairement à ce que l’on croit, ne savent pas tous nager de manière innée).

  • Le développement des chiots : pour développer une musculature harmonieuse, surtout pour les chiots de grandes races dont la croissance est très rapide.

  • Pour leur bien être psychologique et physique.

  • OU TOUT SIMPLEMENT POUR VENIR PARTAGER UN MOMENT DE PUR PLAISIR AVEC VOTRE CHIEN! ( et dans ce cas, "louer" notre espace ) 

 

Mais attention! Il existe quelques contre -indications qui nous imposent beaucoup de prudence!

 

  • Si le chien présente une maladie infectieuse ou inflammatoire aigüe.

  • Si le chien a une maladie cardio-vasculaire ou une insuffisance respiratoire.

  • Si le chien présente un oedème.

  • Si le chien a une affection au niveau des yeux ou des oreilles.

  • Si le chien a une infection cutanée ou une plaie ouverte.

  • Si le chien est épileptique non contrôlé ou diabétique.

  • Si le chien est incontinent. 

  • Si le chien présente une hydrophobie importante, et que celle -ci amènerait le chien à avoir un comportement réactionnel dangereux, cela serait pire que bien de le mettre à l’eau!